La tête dans les étoiles

Une visite à l’Observatoire de Haute Provence a été organisée le 1 juin par l’IESF locale avec la paticipation de la délégation SIDPE Provence-Alpes-Côte d’Azur-Corse.

L’Observatoire de Haute-Provence, créé en 1937, est une unité du Centre National de la Recherche Scientifique qui couvre les domaines d’études de l’environnement proche et lointain.

En Astronomie et Astrophysique, ce site héberge plusieurs instruments, dont le télescope de 193 cm qui a permis la découverte de la première exoplanète ; il est doté d’un spectrographe innovant qui le place parmi les meilleurs au monde.

En sciences de l’atmosphère, la station géophysique est l’une des plus importantes du réseau mondial de détection des changements de composition de l’atmosphère (NDACC). Les mesures sont effectuées par LIDARs (incluant un laser), spectromètres et ballons sondes.

La tour ICOS, haute de 100 mètres mesure en continue les concentrations des gaz à effet de serre sur le site de l’OHP.

En écologie, l’O3HP (Oak Observatory at OHP) étudie la forêt de chênes pubescents et l’évolution de la biodiversité soumis aux changements globaux : climat, pollution…