Le diplôme d'ingénieur DPE

DEVENIR INGENIEUR DPE

CONDITIONS D'ADMISSION

« Deviens qui tu es »

Le titre l’Ingénieur diplômé par l’État (IDPE) est accessible aux personnes justifiant de 5 années d’expérience professionnelle dans des fonctions communément confiées aux ingénieurs, dans l’une des spécialités couvertes par le diplôme. Les ingénieurs de nationalité étrangère peuvent faire acte de candidatures, quel que soit le lieu de leur résidence ou celui de leur employeur.

Cet examen nécessite un investissement personnel important. Alors, avant de vous inscrire, assurez-vous d’être assez disponible pour pouvoir absorber cette charge de travail.

INSCRIPTIONS

Les épreuves conduisant à obtenir le diplôme sont organisées par des écoles d’Ingénieurs habilitées par le Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche.

La liste des écoles organisant les épreuves est consultable sur le site du Ministère de l’Enseignement supérieur. Cette liste est revue périodiquement.

Votre dossier d’inscription

Déposez votre dossier dans la période d’ouverture des inscriptions, fixée par un avis ministériel, dans une école habilitée pour la spécialité qui vous intéresse. Il est disponible en téléchargement sur le site du Ministère de l’Enseignement Supérieur ou consultable en cliquant ici.

Quand vous inscrire ?

Les dates de la période d’inscription sont publiées chaque année au Journal Officiel, généralement, du 1er juillet au 31 octobre.

SPECIALITES

Le diplôme d’Ingénieur DPE couvre les spécialités suivantes :

 

LE JURY D'ECOLE

Les épreuves sont dirigées et évaluées par un Jury d’École spécifique, nommé par le Directeur de l’école et composé de 5 à 6 membres :
– le directeur de l’école ou son représentant, président du jury
– 2 membres du personnel enseignant de l’école
– 2 ingénieurs diplômés, dont si possible un ingénieur DPE, exerçant à titre principal des fonctions d’ingénieur
– un 6ème membre éventuel, choisi par le directeur de l’école en raison de ses compétences particulières

DEROULEMENT ET CALENDRIER DES EPREUVES

Les dossiers d’inscription sont instruits par les écoles. Ces dernières vous informent de leur décision et convoquent les candidats retenus pour la première épreuve.

Épreuve n°1 : l’entretien

La première épreuve est un entretien qui se déroule dans l’école d’inscription avec le Jury particulier. Une convocation vous est envoyée environ un mois avant la date de l’entretien. L’objectif : évaluer votre expérience et vos acquis professionnels.

En tant que candidat vous devez :
– vous présenter de façon détaillée
– justifier de vos 5 années d’expérience professionnelle
– proposer votre sujet et un plan de mémoire

À noter : Vous devez prévoir un support à projeter pendant l’entretien et vous pouvez apporter des documents qui concrétisent vos réalisations.

En général, l’entretien dure une heure : 2/3 de présentation et 1/3 de questions. Demandez à l’école la durée de l’épreuve.
Dans le mois qui suit l’entretien, le Jury vous indique si vous êtes autorisé ou non à poursuivre le parcours.

Épreuve n°2 : la rédaction du mémoire

Vous disposez d’environ 6 mois pour réaliser votre mémoire. Vous l’adressez ensuite à l’école dans les délais requis, en lettre recommandée avec AR.

Important : Le plan validé par le Jury particulier et les consignes de mise en page doivent être strictement respectées : nombre de pages, résumé en français et en anglais…

Épreuve n°3 : la soutenance du mémoire

Vous soutenez votre mémoire dans votre École d’inscription. Vous devez exposer votre mémoire en vous appuyant sur une présentation. L’enjeu : prouver que vous êtes compétent, que vous maîtrisez votre sujet et que vous êtes capable de répondre aux questions du jury.
En général, l’épreuve dure environ 1 h 30 : 1 h de présentation et 30 mn de questions.

La proposition du Jury d’Ecole de transmettre ou pas votre candidature au Jury National vous est notifiée.

Jury National

Le jury national est chargé d’arrêter la liste des candidats(es) admis(es) à porter le titre d’ingénieur DPE. A cet effet, il procède à l’examen des propositions de l’ensemble des jurys d’école et statue sur les dossiers des candidats(es) proposés(ées) à l’attribution du titre.
Le jury national est placé sous la présidence d’un enseignant chercheur désigné par le ministre chargé de l’enseignement supérieur et sous la vice-présidence de l’administrateur général du CNAM, ou de son représentant.
Il est composé des directeurs de 6 écoles autorisées à organiser l’examen, ou de leurs représentants, désignés par le ministre chargé de l’enseignement supérieur, ainsi que de membres de la commission des titres d’ingénieur, dont un représentant d’une organisation d’employeurs, un représentant d’une organisation professionnelle d’ingénieurs et un représentant d’une association d’ingénieurs.
Un représentant du ministre chargé de l’enseignement supérieur assiste aux délibérations avec voix consultative.

La décision du Jury National sur l’issue de votre candidature vous est notifiée par le ministère chargé de l’enseignement supérieur

DELIVRANCE DU DÎPLOME

Les diplômes, portant l’attribution du grade de Master, sont délivrés par le Ministère chargé de l’enseignement supérieur. Ils sont enregistrés de droit au Répertoire national et la certification professionnelle (niveau 1).

Comment la SIDPE accompagne les candidats ?

Dans le cadre de sa mission d’utilité publique, la SIDPE renseigne les candidats et leur propose un partage d’expériences utile au bon déroulement de leur parcours.

L'HOMOLOGATION DU DÎPLOME

La CTI (Commission des Titres d’Ingénieur) est un organisme indépendant, chargé par la loi française, depuis 1934, d’habiliter toutes les formations d’ingénieur, de développer la qualité des formations, de promouvoir le titre et le métier d’ingénieur en France et à l’étranger.
La Commission des Titres accorde aux établissements l’autorisation d’exercer la procédure DPE, ou leur renouvelle cette autorisation, dans une ou plusieurs spécialités, pour une durée de 6 ans.
En France, 42 écoles ou instituts habilités à délivrer un diplôme d’ingénieur, sont autorisés à organiser les épreuves conduisant au titre de DPE.

ET APRES ?

Le doctorat

« Chercheur reconnu pour mes compétences dans les années 90, je souffrais d’une déficit de légitimité vis-à-vis des institutions françaises et américaines malgré les brevets et publications réalisées. Le DPE a comblé cette lacune en France et m’a permis de réaliser ma thèse en contrat CIFRE. Le diplôme d’ingénieur et le doctorat mon ouverts de nouvelles portes et ont boosté ma carrière jusqu’à la création de deux entreprises de recherche et d’expertise, une en France (merci le DPE) et une en Suisse (merci le doctorat).»

Cyrille C.
Docteur PhD, Ingénieur électrotechnique diplômé en 2000
Managing Partner CAIRCY, Expert près de la Cour d’appel de Nancy

Certification

L’EURING (European Engineer) est un titre professionnel délivré par la Fédération européenne d’associations nationales d’ingénieurs. Il permet à un détenteur d’un titre d’ingénieur dans l’un des pays membres de justifier de sa formation dans un des autres pays-membres. Il est délivré par la FEANI (Fédération européenne d’associations nationales d’ingénieurs) après demande et vérification du diplôme par l’association nationale du pays où le diplôme a été délivré (en France l’IESF).

Pour en savoir plus